⛵️ Spi Ouest-France 2021 en ETF26

⛵️ Spi Ouest-France 2021 en ETF26

La dernière de la saison en ETF 26 !

C’est sous un superbe soleil automnal que s’est déroulé, sur trois jours, le dernier rendez-vous de la saison d’ETF26 en baie de Quiberon. La sortie du chenal de La Trinité est toujours un moment spécial dans cette nuée de voiliers et de marins prenant le large. Hop, bout au vent, on hisse les voiles et c’est parti !

👉 Un vendredi dans un vent d’une dizaine de nœuds de Sud-Est !

 

Tout juste de quoi faire voler nos machines sur les premières manches. On est dans le rythme avec Mathis et Hubert Savatier. Les départs sont bons, quelques manoeuvres sont encore à perfectionner mais on ne se fait plus décrocher par la flotte. Là où l’année dernière on pouvait facilement avoir 3/4 minutes de retard sur les premiers en fin de manche, nous ne sommes plus qu’à une trentaine de secondes, ça se rapproche !

Tout l’ensemble du plateau à progressé, la flotte est plus compacte et les bords bien plus disputés. Billy Besson en avait fait la remarque à La Rochelle.

Un long côtier sera lancé pour clôturer cette journée et une pétole d’une bonne demi-heure nous tombe rapidement dessus. La flotte s’éparpille et l’équipage d’ABC Arbitrage verra son avance totalement fondre devant Port-Haliguen ou tous les ETF se regroupent. Un bord au large nous positionnera plutôt bien pour la ligne à La Trinité, c’était sans compter sur une rotation du vent qui privilégiera largement ceux à la côte.

6 manches seront lancées et nous glanerons quand même 2 fois la place de 5ème.

 

👉 Un samedi très très light !

Peu de vent, pas de quoi foiler et beaucoup d’algues sur le rond. Nous ferrons même une boulette qui nous vaudra un dessalage par 4knts de vent… oui, oui 😬 

Équipage sous le vent pour lever une coque, un paquet d’algues se prend dans le foil, le bateau monte, personne à bord ne réagit vraiment et une petite risée parachève la figure en couchant l’ETF sur l’eau… Nous voilà un peu penaud de se retrouver dans l’eau comme à l’école de voile. 😅

Le vent étant décidément trop faible, 4 manches sont disputées et retour au port à 15h avec une place de quatrième sur une manche.

 

👉 Le dimanche, c’est les conditions qu’on aime !
15/20 noeuds de vent du nord-Est qui donne une mer plate. ça va aller vite, très vite !

D’entrée nous prenons la troisième place de la première manche, ça vole bien, ça motive ! Oui, mais les autres aussi sont motivés… Nous ferrons trois manches à un rythme élevé, pas le temps de souffler, les départs s’enchainent.
C’est une matinée caviar, les conditions sont parfaites et nous sommes bord à bord à plus de 32/33 noeuds de vitesse à 5 mètres les uns des autres, ça fume sous les foils et c’est intense niveau vigilance. Le timing est primordial, un choqué d’écoute trop précoce et c’est 2/3 places qui vous filent sous le nez.

Vivement l’année prochaine !

Merci à l’organisation du Spi Ouest-France – Banque Populaire Grand Ouest et à tout les bénévoles de la SNT pour ce week-end. 

Merci également à la délégation de The SeaCleaners pour les animations de sensibilisation et de lutte contre la pollution plastique sur le village des exposants.

À Forward Wip et Nauticspot pour leur soutien.

 

Vous souhaitez embarquer à nos cotés pour la saison d'ETF26 2022

🏆 Le Trophée du Duc d’Albe est à nous !

🏆 Le Trophée du Duc d’Albe est à nous !

⛵️ On a remporté le Trophée du Duc D’Albe !

Et on est bien content avec Mathis, c’est la première fois que l’on gagne le Raid du Duc D’Albe toutes catégories confondues et devant les catamarans à foils ! 🏆

 

👉 Le vendredi, 84 équipages et plusieurs nationalités sont au départ, ça fait plaisir de voir du monde sur l’eau. Hélas, l’aperçu sur H est envoyé par le comité, il y’a trop de vent à Hyères, tout le monde est de retour sur le sable.

👉 Le samedi, 15-20 knts d’Ouest sur le plan d’eau pour ce premier raid et le comité nous gâtera avec un parcours au départ de Hyères faisant le tour de l’île de Porquerolles.

34 milles en direct et 50 milles nautique en trace fond bouclé en 3h19min27sec. 1er en temps réel, cela faisait bien longtemps que je n’avais pas fait un Raid de cette longueur avec le soleil, du vent et une eau chaude. Une superbe journée à naviguer sur lMéditerranée.

👉 Le dimanche, 18-25 knts et une petite frayeur avant le départ. Une poulie casse, il faut rentrer dard dard à la plage pour réparer et être sur la ligne dans les temps, on y arrive tout juste ! Les conditions sont plus musclées et on profitera de notre avance engrangée la veille avec Mathis pour bien gérer cette manche et ne surtout pas dessaler.

1er en temps réel là aussi, le trophée est à nous !

Merci aux organisateurs et aux bénévoles du Club Multicoques de Hyeres pour l’organisation de ce week-end et d’avoir lancé ce grand parcours du samedi.

 

Merci également à Forward WIP et Nauticspot de nous accompagner cette saison.

 

Vous souhaitez embarquer à nos cotés pour la saison de NACRA F20

TRANSAT JACQUES VABRE : GILLES ET YVAN REFORMENT LEUR DUO

TRANSAT JACQUES VABRE : GILLES ET YVAN REFORMENT LEUR DUO

Vainqueur de la dernière Transat Jacques Vabre 2019, Gilles Lamiré, à bord de son Ocean Fifty GROUPE GCA-1001 SOURIRES, est bien décidé à remonter sur la plus haute marche du podium de la prochaine édition dont le départ sera donné le 7 novembre au Havre. Pour atteindre son objectif, le marin cancalais a choisi de repartir comme en 2015 avec le navigateur spécialiste des multicoques, Yvan Bourgnon. Il y 6 ans, alors qu’ils avaient commencé une course parfaite, les deux marins avaient été contraints d’abandonner suite à la collision brutale avec un OFNI. Cette nouvelle route du café est donc l’occasion pour Gilles et Yvan de prendre leur revanche ensemble à bord de l’Ocean Fifty GROUPE GCA-1001 SOURIRE.

Pour Gilles Lamiré qui compte bien conserver son titre de vainqueur en Ocean Fifty « la  course au large et surtout  en multicoque  nécessite d’être serein quand on part en double et d’avoir entièrement confiance en son co-skipper. J’ai besoin d’être accompagné d’un marin expérimenté en trimaran et avec qui je m’entends bien. Avec Yvan, nous formons un duo qui fonctionne parfaitement. On se connait et on navigue ensemble depuis plusieurs années. Nous avions déjà couru en 2015 sur cette course qui s’était arrêtée pour nous brutalement après 3 jours en heurtant un OFNI alors que nous étions très bien placés . Cette fin de course avait été très frustrante, on repart donc pour finir le job ! En plus, Le GROUPE GCA-1001 SOURIRES est vraiment un bateau fantastique au très fort potentiel, je rêve de lui offrir une 5ème victoire, lui qui a déjà remporté 4 fois cette course depuis sa construction ! »

Vainqueur de la Transat Jacques Vabre en 1997 à bord de Primagaz aux côtés de son frère Laurent Bourgnon, Yvan Bourgnon qui signera sa 7ème participation à cette course mythique et sa seconde aux côtés de Gilles Lamiré entend bien relever le défi de mener le plus rapidement possible l’Ocean Fifty Groupe GCA-1001 SOURIRES en Martinique :
« Gilles fait partie des skippers intuitifs qui naviguent pour prendre du plaisir et qui ont ce brin de folie que j’aime. J’avais l’impression en 2015 qu’il sortait de sa zone de confort pour être au combat dans les conditions musclées du Golfe de Gascogne et aujourd’hui 6 ans après c’est lui qui domine son sujet et c’est à mon tour de sortir de la zone de confort. J’ai été impressionné par les progrès et la sérénité qu’il a maintenant en mer sur ces bateaux qui sont toujours impressionnants quand ils sont lancés à 30 nœuds ou plus.
Pendant la qualification entre les Canaries et St Malo, j’ai été impressionné par le potentiel du bateau. C’est un trimaran ultra fiable et surtout hyper bien équilibré. Donc je suis très confiant sur le fait qu’on ne sera pas handicapé par les bateaux plus récents et j’ai vraiment le sentiment que la différence se fera sur la qualité des équipages et routeurs météo plus que les bateaux qui ont des performances très similaires.
Enfin, Quand tu navigues avec Gilles Lamiré qui est le vainqueur sortant de cette Transat qui a lui-même gagné également la Transat Anglaise, tu peux difficilement imaginer ne pas y aller pour gagner !! Il n’y aura jamais eu autant de prétendants à la victoire dans cette classe, cela laisse présager une course stimulante. Je serai également très heureux de renouer avec la première place dans cette course, 24 ans après ce sacre réalisé avec mon frère Laurent. Je serai très heureux de me reconnecter avec lui en lui dédiant cette course et en lui offrant une potentielle victoire ! »

• A propos de Groupe GCA :

Le Groupe GCA est le premier distributeur Toyota et Lexus en France avec 77 concessions réparties entre le Grand Ouest, la Normandie, l’Île-de-France, l’Est et en Belgique. Le groupe est représenté par 11 marques automobiles, 1 200 collaborateurs, un centre véhicules d’occasion, 7 carrosseries, 3 magasins de pièces détachées, un centre d’appels et une concession BMW Motorrad. En 2020, le Groupe GCA a vendu 21 000 véhicules neufs et 20 000 véhicules d’occasion. C’est aujourd’hui, le premier distributeur de véhicules hybrides en France.
Site web : Groupe GCA

• A propos de Mille et Un Sourires :

« Mille et Un Sourires » est une association de loi 1901 d’intérêt général. Basée en Bretagne (Saint-Marcel, Morbihan). Composé, en 2019, de 13 membres actifs (tous bénévoles) et de 250 adhérents, elle apporte du réconfort et une aide matérielle ou financière aux enfants en situation de handicap, malades et malheureusement en fin de vie, ainsi qu’à leurs proches. La ligne d’action de l’association est de « redonner les sourires aux enfants malades ou handicapés ainsi qu’à leur famille ».
Site web : Mille et un sourires

⛵️ Grand Prix Atlantique ETF 26 de Pornichet

⛵️ Grand Prix Atlantique ETF 26 de Pornichet

Du bon et des progrès à faire !

Ce GPA PROAM à d’abord commencé mercredi par le convoyage de l’ETF26 depuis la Trinité-Sur-Mer jusqu’à Pornichet avec Mathis et Paul. Un grand bord de 40 milles par 20-25 nœuds de Nord-Est. La longue distance sur ces bateaux, c’est intéressant, ça permet d’affiner des sensations à la barre tout en étant plus relaxé qu’à l’affut de la risée ou d’une bascule pendant une manche.

 

👉 Le jeudi, c’est entrainement !
Et la baie de la Baule est un beau terrain de jeux avec son plan d’eau bien plat par NE, propice au vol à grande vitesse. La veille, les jeunes du team Youth établiront même le record à 38,1 knts pour un ETF, la barre des 40 nœuds approche, cela pourrait devenir un challenge cette émulation entre les équipages.
Deux manches « à blancs » seront lancées à partir de 16h. Le vent est présent et nous sommes dans le jeu, tout se présente bien. Il y a du soleil, il fait chaud, ça vole bien et vite, les bords sont disputés avec des croisements à quelques dizaines de centimètres et à plus de 30 nœuds de vitesse. On s’amuse, c’est grisant !

(Ces deux manches seront réintégrées au classement suite à l’annulation de la journée de dimanche)

 

👉 Vendredi : Début du GPA PROAM de Pornichet

Les manches du matin se déroulent bien, nous sommes à l’attaque sur les départs, dans le bon tempo pour le Dog Leg. On marche bien au près, seul un petit déficit de vitesse au portant nous handicap. Nous arrivons à rester dans le paquet, pas trop loin des tops Team et laissons quelques équipages derrières sur certaines manches, nous avons progressé comparé à la saison dernière. Comme annoncé, le vent baisse, coupure en attendant la reprise pour l’après-midi et quel après-midi !

4 manches, des départs chauds au son de la corne de brume, il y a de l’OCS (départ volé) dans l’air.

Billy Besson en ferra quelques-uns dont un, en compagnie des jeunes de Charles Dorange et de nous-mêmes, enflammés les ETF 26 à tel point que l’on se mettra OCS tout seul sur la dernière manche. À noter que le team Toroa progresse très vite, il faut préciser qu’à leur bord, il n’y a rien de moins que John Gimson et Anna Burnet, ce sont les vice-champions olympiques en Nacra 17 aux jeux de Tokyo. Ils impressionnent par leur vitesse d’adaptation sur ce nouveau support et offre un bel éclairage pour la classe ETF26.

 

👉 Samedi : … pas de vent !
4-5 noeuds, et là… on rentre clairement dans une zone de brouillard sur les réglages pour nous. En dessous de 7-8 noeuds de vent, on est scotché au portant. Mathis et Paul vont passer la journée à travailler sur les réglages du gennaker, des foils, il y a de l’amélioration mais toutes les clés ne sont pas encore en notre possession, le manque d’entrainement se ressent clairement, il nous faut plus naviguer. On ramasse les bouées sur toutes les manches de la journée, c’en devient même frustrant !

À force de réglages, nous sauvons l’honneur sur la dernière manche en laissant Cool Runnings derrière nous, ouf ! 🥵

 

Merci à l’APCC et au CNBPP pour l’organisation de ce week-end, également à Forward WIP et Nauticspot pour leur soutien.

🗓 Prochain Rendez-vous le National ETF26 lors du Grand Pavois de La Rochelle du 01 au 03 Octobre.

Mais avant le Raid du DUC D’ALBE à Hyères en Nacra F20 avec Mathis du 17 au 19 septembre.

 

En espérant qu’il y ait du vent ! 🤞
Regardez au large

 

Vous souhaitez embarquer à nos cotés pour la saison d'ETF26

🏆 Championnat Suisse de NacraF20. 2 ème titre pour Yvan et Mathis !

🏆 Championnat Suisse de NacraF20. 2 ème titre pour Yvan et Mathis !

⛵️ Championnat Suisse de NacraF20 : le titre est à nous ! 🏆

Ce dernier week-end d’août, nous disputions le Critérium de Morges où avec Mathis, nous avons remporté pour la deuxième année consécutive le championnat Suisse de Nacra F20 !

 

Un samedi de régate sous le soleil accompagné d’une bise lémanique (10-15 knts de vent). 3 manches disputées et des places de 2-1-1 dont la victoire de manche sur le raid de fin de journée.
Puis une dimanche dans du petit vent où notre poids d’équipage (+50kg) nous handicap plus que d’habitude face aux autres participants. 3 manches également et des places de 3-2-1 où nous gagnons le raid.
 

Au classement général nous finissons 1er du Critérium de Morges ce qui nous assure le titre 2021 devant Jean-Jacques Borne – Patrick Hauserman (2ème) et Mathias et Élouan Gäumann (3ème). Merci aux bénévoles du club Voile libre Morges pour l’organisation de ce week-end.

Merci également à Forward WIP et Nauticspot de nous accompagner cette saison.

 

Vous souhaitez embarquer à nos cotés pour la saison de NACRA F20

🏆 Yvan et Mathis remportent le Raid Émeraude 2021

🏆 Yvan et Mathis remportent le Raid Émeraude 2021

⛵️ 1ère journée du Raid Emeraude.

C’est à 12h30 que le comité a lancé le départ sur le parcours 3, un aller retour entre Saint-Lunaire et Saint-Malo avec un détour par l’Ile des Hébihens dans un petit flux d’air de moins d’une dizaine de noeuds.

Nous avons rapidement pris la tête de la flotte avec Mathis et au contournement de la marque devant Saint-Malo, le vent s’est renforcé à une quinzaine de noeuds nous autorisant un bord retour plein de sensations avec des pointes de vitesse à 24 noeuds.

C’est 1er que nous franchissons la ligne d’arrivée lorsque le vent décide de disparaitre juste après nous… mettant ainsi tous nos concurrents, en catégorie C1, hors délai pour finir cette journée. Ce sont les aléas parfois cruels des Raids ou la pétole, une marée peuvent jouer un rôle prépondérant sur le classement.

On ne vas pas gâcher notre plaisir car cela nous place, Mathis et moi, en position plutôt confortable pour la journée de dimanche. Il ne faudra tout de même pas s’endormir sur cette bonne prestation et rester vigilant à ne pas casser et continuer de contrôler nos concurrents.

⛵️2ème journée du Raid Émeraude 

Mais les jours se suivent et… ne se ressemblent pas. 😬

Ce deuxième raid du dimanche lancé sur le parcours 4, consistait en un aller-retour dans les courants et les cailloux de Saint-Lunaire et Dinard en passant par la Pointe de la Latte. Une grosse vingtaine de milles au total.

Pas beaucoup de vent sur la ligne au moment du départ et la météo restera sur le même schéma tout au long du parcours. Avec Mathis, nous n’avons pas eu l’opportunité cette fois-çi, de creuser l’écart sur nos concurrents bien plus motivés et accrocheurs, il faut le préciser 😉

Nous franchissons quand même la ligne premier en temps réel, mais derrière, ils ne sont vraiment pas loin et en prenant en compte le temps compensé, ça ne passe pas. 😑

C’est le résultat du raid du premier jour qui nous assure la victoire au général avec les 45 minutes d’avance que nous avions engrangées, OUF ! Au cumul des deux journées, nous ne gardons plus « que » 10 minutes 3 secondes sur les deuxièmes.

Félicitation à Emmanuel Le Chapelier / Éric Le Bouédec (2ème) et François Tapin / Christine Velu (3ème) qui complètent le podium en C1.

Merci au travail des organisateurs et bénévoles du Yacht Club de Saint Lunaire, c’est toujours un plaisir de venir régater chez vous. À l’année prochaine et avec plus de bateaux au départ 🤞

Merci également à Forward WIP et Nauticspot de nous accompagner cette saison.

 

Vous souhaitez embarquer à nos cotés pour la saison de NACRA F20