YVAN BOURGNON
Overlap

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit.

Purchase Now

Flickr Stream

"Tout le monde savait que c'était impossible à faire. Puis un jour quelqu'un est arrivé qui ne le savait pas, et il l'a fait." Winston Churchill, chef d'Etat

A la Source, constat d’une catastrophe.

De nombreuses études, de nombreuses expéditions ont eu lieu. A ce jour, la demonstration est faite de cette catastrophe planétaire. Les raisons son connues, les sources identifiées. L’étendue du phénomène est suffisamment connue pour devoir AGIR dès maintenant…

– Réduire l’utilisation du plastique …utopique à brève échéance !

– 100 % des plastiques océaniques résultent de leur «non gestion». La gestion totale des déchets est la solution.

Malheureusement , quelques soient les initiatives, elles ne porteront pas leurs fruits avant plusieurs décennies. Pendant que le déversement des déchets dans l’océan sera décuplé au gré des comportements, des accidents, et du développement démographique.

Collecter le plastique dans l’Océan peut paraitre infime, cependant, la connaissance des principales sources de pollution océaniques sont suffisamment connues pour être traitée à la base (Estuaires, concentrations de Sargasses, zones de catastrophes naturelles, et le littoral des pays les plus polluants (5 d’entre eux produisent 30 % des déchets océaniques).

Par ailleurs, c’est à la source que le plastique doit être collecté. Ensuite, il coule ou se détruit au grès des courants et des vents, et distille son poison au gré des flots.

Il est temps d’agir…

Post A Comment